Les Petits Frères

  • Rien de tel que de passer quelques jours à la campagne pour se dynamiser l’esprit et l’âme.

    Photo : Thibault Caron

  • Situé sur le bord du lac des Deux-Montagnes à Oka, le Domaine Juliette-Huot est un lieu enchanteur.

    Photo : Thibault Caron

  • Les Grandes Amies et Grands Amis profitent de séjours de vacances à la campagne d’une durée d’une journée à une semaine.

    Photo : Thibault Caron

  • Durant ces séjours, les Grandes Amies et les Grands Amis tissent des liens durables et des souvenirs qui resteront marqués dans leur mémoire.

    Photo : Thibault Caron

  • Le partage de repas animés et l’ambiance générale très amicale donnent à ceux qui y séjournent le sentiment de faire partie d’une famille.

    Photo : Thibault Caron

EN CHIFFRES

Présent à travers tout le Québec, l’organisme vient en aide à 1 650 Grandes Amies et Grands Amis dans 16 chapitres locaux répartis dans 11 régions

L’âge moyen des Grandes Amies et des Grands Amis est de 84 ans

Chaque année, les bénévoles effectuent plus de 15 000 visites auprès de leurs Grandes Amies et Grands Amis

56 % des personnes âgées visitées sont veuves, séparées ou divorcées, 20 % n’ont plus de famille ou d’amis et 23 % souffrent d’un problème de déficience cognitive

Aider à briser l’isolement des personnes âgées au Québec

Actuellement, au Québec, une personne âgée sur cinq n’a personne vers qui se tourner pour du soutien ou de l’accompagnement. En fait, plus de la moitié des octogénaires, hommes ou femmes, s’identifient comme seuls et isolés. Cet isolement social peut engendrer des conséquences physiologiques graves, notamment une plus grande probabilité de contracter une maladie, une plus forte incidence d’états dépressifs et suicidaires, un plus grand risque d’abus et même une augmentation de 60 % du risque de déficience cognitive.

L’organisme Les Petits Frères s’efforce de résoudre ce problème en fournissant aux personnes âgées seules un solide réseau de soutien social. Initialement créé en France en 1946, l’organisme s’est établi au Québec en 1962 afin de fournir aux Québécois de 75 ans et plus, affectueusement appelés les Grandes Amies et les Grands Amis, un soutien à long terme, de l’accompagnement et un sentiment d’appartenance à une communauté. L’organisme s’est depuis développé à travers la province et offre maintenant ses programmes dans 16 communautés à travers le Québec, notamment à Montréal, Laval, Québec, Saguenay, Sherbrooke et Trois-Rivières.

Une famille de cœur

Les programmes mis en place par l’organisme sont bien sûr complémentaires à d’autres services sociaux, mais une chose les distingue : Les Petits Frères s’engagent de façon inconditionnelle à tenir compagnie à leurs Grandes Amies et Grands Amis jusqu’à la fin de leur vie.

Les valeurs que Les Petits Frères considèrent le plus sont les relations humaines de qualité, qu’ils jugent fondamentales et essentielles à tout être humain, comme en témoigne leur slogan : Les fleurs avant le pain. Les Petits Frères sont fiers d’aller au-delà des besoins de première nécessité – nourriture, accès à des soins de base et endroit sécuritaire où loger – afin de nourrir le cœur de leurs Grandes Amies et Grands Amis en partageant avec eux amour et compassion et en leur permettant de ressentir à nouveau un sentiment d’accomplissement durant les dernières années de leur vie.

Redonner une raison d’être et le goût de vivre

Ensemble, les 2 050 bénévoles des Petits Frères et leurs Grandes Amies et Grands Amis forment une famille intergénérationnelle élargie. Qu’ils soient boomers, de la Génération X ou millénaires, ces bénévoles se mêlent aux personnes âgées par l’entremise d’une vaste gamme de programmes et services flexibles et polyvalents qui répondent aux besoins de chacun et qui ont un impact réel sur la vie de personnes âgées seules vivant au Québec.

Parmi ces programmes se trouvent un jumelage à long terme, des visites à la maison ou à l’hôpital, des vacances, des fêtes, des sorties, de même qu’un engagement de fin de vie qui assure la présence d’un bénévole connu et fiable auprès d’une Grande Amie ou d’un Grand Ami jusqu’à son dernier souffle.

De tous ces programmes d’accompagnement, c’est celui du jumelage à long terme qui offre la solution la plus efficace à la solitude et l’isolement. Les bénévoles donnent de leur temps pour établir un contact personnel avec une Grande Amie ou un Grand Ami en la/le visitant, en lui téléphonant, en la/le faisant participer à des activités ou même en posant de petits gestes attentionnés, afin de fournir à chaque personne âgée la dignité et le respect qu’elle mérite, tout en brisant le cycle de l’isolement et en lui prouvant qu’elle compte encore pour quelqu’un.

« L’organisme Les Petits Frères accomplit une mission importante dans notre collectivité en brisant l’isolement des personnes âgées et en redonnant à chacun des Grands Amis leur joie de vivre », affirme Julie L’Heureux, directrice du comité des dons de Power Corporation. « Les Petits Frères réussissent à alléger la douleur et l’isolement de personnes qui comptent parmi les plus vulnérables de nos communautés. »

« Nous sommes heureux de pouvoir compter sur le précieux soutien de partenaires comme Power Corporation pour contrer l’isolement des personnes âgées par l’entremise du programme Vacances », mentionne Caroline Sauriol, directrice générale des Petits Frères. « Ce programme permet aux Grandes Amies et Grands Amis de vivre des séjours inoubliables au Domaine Juliette-Huot ou au Chalet Paul Garneau et de faire une grande différence dans leur vie ».

«
Les Petits Frères réussissent à alléger la douleur et l’isolement de personnes qui comptent parmi les plus vulnérables de nos communautés.
»
Julie L’Heureux
Directrice du comité des dons
Power Corporation

Vidéos

Voir la vidéo des Petits Frères